Sujets mythiques interprétés du réel

1.Garuda
C’est un « oiseau mythique » qui est aussi bien représenté dans l’iconographie brahmanique que bouddhique. Il est le véhicule par excellence du dieu Visnu. Son corps hybride est humanoïde, son buste et ses cuisses sont emplumés, sa tête est celle d’un oiseau de proie avec un fort bec crochu, ses yeux sont globuleux et ses oreilles semblables à celles d’un homme. Lorsqu’il est dressé sur ses pattes arrière, ses ailes sont accolées à ses bras levés, ses jambes ressemblent à des pattes de fauve qui seraient munies de serres de rapace. Il est connu comme l’ennemi et l’exterminateur des Naga qu’il piétine, mais il en devient parfois le protecteur. On le rencontre sur des linteaux où il occupe principalement une position centrale, ainsi que sur des frises et sur des bas-reliefs. Il est fréquemment associé au Naga dans les balustrades.

Les Garudas dans la terrasse des Elephants, Angkor

Garuda-terrasse-des-elephant-angkor

2.Makara
C’est un animal composite fantastique, au corps de sau- rien et à la tête d’éléphant sans défenses, remplacées par une forte dentition. Le corps, très raccourci, se termine par une queue enroulée en volute. Le Makara joue un rôle décoratif important, dans l’art khmer. On rencontre parfois la tête du Makara utilisée en gargouille (Pre Rup) Curieusement, et sans vouloir en tirer la moindre conclusion, cette sculpture semble présenter une certaine analogie avec la tâte du Quetzalcôatl, que l’on peut voir sur les temples précolombiens du Mexique.

A voir : Croisière dans la baie d’Halong | Croisière dans le delta du Mékong Vietnam | randonnée à Sapa |  voyage ninh binh | circuit cambodge vietnam | Ethnie lolos noirs Vietnam | voyage combiné vietnam cambodge laos

3.Kala
Par convention, c’est la désignation de la tête d’un monstre aux yeux exorbités soulignés par de forts sourcils. Ses narines sont dilatées, sa mâchoire est puissante. Pourvu de bras, ou plutôt d’avant-bras très courts, Kala est aussi appelé Rahu. Il apparaît essentiellement en bas-relief sur les pilastres et les linteaux où il avale un disque (la lune), provoquant ainsi les éclipses, ou bien il mange des végétaux. Représenté de profil en about de fronton, il « crache » un lion ou un Naga. On le trouve souvent en motif de linteau, vomissant une hampe végétale horizontale, qu’il maintient de ses mains.

Sehen Sie mehr: Halong bay luxury cruise

Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.

Powered by WordPress