Murs d’enceinte

Un mur d'enceinte en latérite

Le temple khmer, inspiré de la cosmologie indienne, est considéré comme une représentation de l’Univers en réduction (voir page 59) : les douves évoquaient les océans et le mur entourant le temple, la chaîne de montagnes qui cerne le Monde. Primitivement, ce mur a été réalisé avec une barrière de troncs d’arbres placés côte à côte et enfoncés verticalement dans le sol.

Un mur d’enceinte en latérite

Un mur d'enceinte en latérite

Dès la période pré-angkorienne, l’enceinte unique a été réalisée en brique. L’époque angkorienne multiplie progressivement les enceintes, tout en abandonnant la brique au profit de la latérite et, plus rarement, du grès.

A voir : trek à Sapa | voyage Ninh Binh | voyage Mai Chau | tour Ninh Binh | circuits vietnam cambodge | Trek à mai chau | voyage 3 semaines vietnam

Il semble que la répétition de ces enceintes, indépendamment de leur représentation microcosmique et de leur rôle de marque d’enclos sacré, ait aussi pour but de limiter le nombre des adorateurs, ou tout au moins de les filtrer, réduisant et préservant de la sorte l’accès au saint des saints et ajoutant ainsi au mystère. On remarquera que, dans la plupart des cas, ces murs d’enceinte ne présentent que quatre accès, placés aux quatre orients.

Besuchen Sie uns unter: Cruise Halong

Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.

Powered by WordPress