Matériaux ( Partie 2)

Tuiles-angkor

2. Tuiles et épis de fartage
Des tuiles de l’époque pré-angkorienne ont pu être reconstituées grâce aux tessons découverts au cours de dégagements. Certaines de ces tuiles sont plates, rectangulaires, d’assez grandes dimensions (environ 26 x 15 x 3 cm) et assez lourdes. Elles comportent un talon destiné, à l’accrochage sur liteaux D’autres tuiles sont du même module, mais plus minces, plus légères, et elles portent des cannelures sur leur face supérieure. Pour leur fixation, elles ont soit un talon, soit un trou d’attache. Les tuiles de la période angkorienne sont également plates, mais avec des bordures longitudinales relevées. Leurs dimensions ne varient pas, tout en accusant cependant une forme légèrement trapézoïdale. Leur emboîtement latéral d’étanchéité se fait « à la romaine ». Leur accrochage est assuré soit par un épaulement, soit par un tenon. La face supérieure est émaillée dans des teintes bleuâtres ou verdâtres.

Tuiles-angkor

A voir : voyages Vietnam Cambodge | voyage en Indochine | voyage ninh binh 1 jour | voyage vietnam cambodge 18jours | Circuit vietnam 15jours | 3 semaines au vietnam

Certains fragments de poterie en terre cuite pourraient correspondre à des épis de faîtage, longs de 30 cm environ. Ils ressemblent à ceux exécutés en grès.

Besuchen Sie uns unter: Halong bay touren

Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.

Powered by WordPress