Thommanon ( Partie 1)

Thommanon-angkor
  • Date : fin xie-première moitié XIIè siècle
  • Culte : brahmanique
  • Dégagement : 1919-1920,1925-1927
  • Travaux : 1955-1956-1960
  • Pron. : thom anonn
  • Repère : F. 26
  • Intérêt : * * archéologique
  • Visite : le matin

Thommanon-angkor

1.Accès
L’accès à ce temple se fait en passant par le Petit Circuit, par la droite ou par la gauche. Le plus simple est de rejoindre la Place royale d’Angkor Thom, puis de prendre la route de la Porte de la Victoire : 550 m plus loin, sur la gauche, on trouve Thommanon, en face de Chau Say Tevoda.

2. Caractéristiques
De ce petit temple énigmatique, nous ne connaissons, faute de documents épigraphiques, ni la date précise de construction, ni le nom d’origine. De même, nous ne savons pas qui l’a fondé et ignorons sa véritable destination.

A voir : Croisière baie d’halong 2 jours | Delta du Mekong en bateau | sapa trekking

3. Description et commentaires
Le Thommanon se compose d’un mur d’enceinte avec seulement deux portes, d’une cour intérieure avec un pavillon de passage donnant accès au sanctuaire en forme de tour. Dans l’angle sud-est de la cour, se trouve une seule « bibliothèque ».
De la route, on aborde le monument par son côté sud. On doit le contourner pour rejoindre la terrasse d’accès se trouvant à l’est. Primitivement, une allée devait prolonger la terrasse vers l’orient, mais son tracé, si toutefois elle a existé, n’apparaît pas clairement, contrairement au Chau Say Tevoda, son « temple jumeau ».

3.1. Mur d’enceinte
Du mur de latérite qui entourait le temple, on ne reconnaît que des soubassements et quelques amorces au droit des deux gopura. De forme rectangulaire, il mesurait près de 40 m de large sur 45,50 m de long.

3.2. Gopura est
Passé la terrasse, on aborde le gopura est. Surélevé par deux socles en grès, il mesure 14 m de long. Il est formé d’une salle carrée axiale, extérieurement de 4 m de côté, à laquelle sont adjoints quatre porches disposés suivant les directions principales, comportant des passages et des fenêtres. En bout des porches nord et sud, un vestibule-passage à deux portes est accessible par des escaliers extérieurs.
La salle médiane est surmontée d’une tour couverte par un berceau en encorbellement, bloqué en pignons par deux frontons. Les ailes de ce pavillon sont couvertes de même. Les sculptures de ce gopura se trouvent disposées sur tes linteaux, les frontons et les pilastres, mais nombreux sont les décors érodés, voire inachevés. Cependant certaines parties représentant la légende de Venu ne manquent pas d’intérêt.
En sortant du gopura par l’ouest, on doit descendre quelques marches pour remonter immédiatement un nouvel escalier très proche. On trouve à Banteay Samre une disposition semblable. On aborde alors le haut du soubassement de grès mouluré à deux niveaux, de 1,20m qui supporte un pavillon de passage (mandapa) communiquant avec le sanctuaire.

Besuchen Sie uns unter: Ha Long Bucht

Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.

Powered by WordPress