Ta Som ( Partie 1)

Ta Som-angkor
  • Sign. : L’Ancêtre Som
  • Date : fin XIIÈ siècle
  • Constructeur : Jayavarman VII
  • Culte : bouddhique
  • Travaux : en 1930
  • Pron. : ta som
  • Repère : B. 34
  • Intérêt : * archéologique, promenade
  • Visite : le matin ou l’après-midi

Ta Som-angkor

1. Accès
Ce temple est accessible par le Grand Circuit, par la droite. Après avoir dépassé le Srah Srang, Pre Rup et le Mebon oriental, on arrive au Ta Som à l’angle nord-est du Baray du Preah Khan dont le Neak Pean est le centre.

2. Caractéristiques
On trouve dans ce temple l’ambiance et le charme un peu mélancolique des monuments abandonnés dans la forêt.

3. Description et commentaires
Le Ta Som se trouve pratiquement sur le même alignement que le Preah Khan et le Neak Pean. Il se compose de trois enceintes et d’un sanctuaire central dont l’axe nord-sud se trouve décalé de 25 m vers l’ouest, par rapport à celui de l’enceinte la plus extérieure. Les 3e et 2e enceintes ne comportent un gopura que sur l’axe est-ouest.
Bien que le temple soit orienté à l’est, la visite se fait actuellement par son côté ouest.

A voir : Voyage sur mesure au Vietnam | voyage Vietnam Cambodge | voyage Indochine

3.1. 3e enceinte
Venant de la route, on aborde le temple par le gopura ouest de sa 3e enceinte, qui forme un grand rectangle de 200 m de large sur 240 m de long. Son mur de latérite, de plus de 2 m de haut, est couronné tout le long par une « crête » en grès, dont chaque élément portait une image de Bouddha, aujourd’hui bûchée. Le gopura ouest de cette 3e enceinte, construit en grès, a un plan en forme de croix grecque de 10 m de côté. Son passage central, de près de 3 m de large, est accompagné de deux petites cellules obscures, accessibles seulement de ce passage. Chaque aile du gopura est décorée extérieurement de fausses fenêtres à balustres recouverts jusqu’aux deux tiers par des rideaux. Chaque fenêtre est encadrée de Devata sous arcatures. Chaque branche de la croix que forme le gopura est couverte par des blocs de grès en encorbellement, et son centre est surmonté d’une tour à quatre visages de Lokesvara. Il y a quelques années, existait encore sur la tour du gopura est de la 2e enceinte, un grand banian dont les racines, étrangement, enserraient les visages du Lokesvara et coulaient ensuite jusqu’au sol. Aujourd’hui, le banian a disparu.
Le gopura est, naturellement inversé, montre les mêmes dispositions. En poursuivant vers l’est, on aborde, au bout de 80 m, le mur de la 2e enceinte.

3.2. 2e enceinte
Ce mur est aussi en latérite, surmonté d’une « crête » de grès. Il forme un quadrilatère de 70 m de large sur 84 m de long. Le gopura ouest, placé sur un socle de grès, est de plan rectangulaire à redans, d’une largeur moyenne de 4 m pour une longueur de 11 m. On y accède en franchissant des douves par une petite terrasse cruciforme de 5 m de large, qui était bordée de nagstbalustrades. Deux courtes avancées situées au centre du bâtiment comportent, côté ouest, une porte couverte par un porche à deux piliers et, côté est, une simple porte flanquée de deux colonnettes.
L’intérieur du gopura comprend une salle centrale cruciforme encadrée de deux petites cellules, éclairées chacune par une seule fenêtre à balustres et marquées, vers l’intérieur du monument, par une fausse fenêtre à balustres réduits et à rideaux tirés. Des Devata, sous arcatures, ornent diverses parties du mur.

  • Cour intérieure de la 2e enceinte

Cette cour intérieure périphérique, entourant la 1re enceinte, a une largeur moyenne de 20 m sur ses côtés nord, sud et ouest, et de 30 m sur son côté est. Elle est en partie encombrée par des blocs de pierre épars. Le mieux, pour pénétrer dans le temple étant donné les obstacles, est de faire un détour jusqu’à son angle sud-ouest, de longer son côté sud jusqu’à la petite porte située entre le gopura sud et le pavillon d’angle sud-est.

Besuchen Sie uns unter: Ha Long Bucht Vietnam

Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.

Powered by WordPress