Ta Kev ( Partie 3)

3.3. Pyramide
Cette pyramide est formée de trois gradins de grès superposés, respectivement de 5,69 m, 4,60 m et 3,60 m de hauteur. Ces niveaux dégressifs ont pour conséquence d’augmenter l’effet perspectif d’éloignement, donc d’allongement, effet renforcé par des emmarchements qui diminuent au fur et à mesure de la montée. On accède à la dernière plate-forme par quatre escaliers situés sur les axes principaux, plus ou moins raides, avec leurs quarante-trois marches se développant d’une seule volée, car les paliers de repos sont plutôt étroits.

Nous trouvant sur la face est, on empruntera l’escalier de ce côté qui est le plus aisé à gravir avec une pente de 44°, alors que ceux du nord, du sud et de l’ouest accusent respectivement une inclinaison de 47° et 57°. Chaque escalier est enserré dans un massif à redans à six degrés, plus ou moins en avancée par rapport au mur du soubassement du premier degré de la pyramide. Limportance de cette avancée diffère suivant les orientations : elle est de 3m sur le côté ouest, de 6 m sur les parties nord et sud, et de 7 m pour l’escalier à l’est. Chacun de ces quatre massifs a un empattement à la base de 25 m.

Les trois gradins de la pyramide ont un plan carré, ou très proche du carré, avec 58 m sur 60 m pour le premier, 52 m de côté pour le second et 45 m sur 46 m pour le troisième et dernier gradin. Les murs de cette pyramide sont en grès très moulurés avec un fort bandeau qui court en partie supérieure.
On doit noter, fait assez rare dans ce monument, que certaines de ses moulures sont magnifiquement sculptées de rosaces, de fleurons et de rinceaux.

A voir : Voyage Ninh Binh | trek Mai Chau | formulaire visa vietnam | Croisière sur le Mekong 2 jours

  • 3e terrasse de la pyramide

Cette terrasse supporte les tours annexes se situant à ses quatre angles. Ces tours, de forme cruciforme, sont construites en grès. Pour les raisons déjà évoquées, elles ont été laissées en épannelage, ce qui leur donne un aspect sévère mais, en même temps, elles dégagent une grande impression de robustesse et de force. Ces tours représentent un bon laboratoire d’études, car elles nous donnent l’opportunité, assez rare, de voir des bâtiments à l’état brut, avant sculptures, ce qui permet de mieux en observer la structure et d’imaginer la façon dont les Khmers les réalisaient.

  • Tours annexes

Ces quatre tours sont semblables. Chacune est posée sur un double soubassement, d’une hauteur totale de 1,60 m, en forme de croix à redans de 15 m de côté. La tour type se compose d’une cella carrée de 3,20 m de côté, avec quatre portes ouvertes sur les orients, entourée de quatre vestibules de 1,50 m de large sur 3,20 m de long, en communication directe, et possédant une porte sur l’extérieur, l’éclairage se faisant par deux fenêtres. Comme cela a déjà été signalé, l’ornementation, sauf cas très rares, n’existe pas. Chaque porte est encadrée par des pilastres étroits, aux chapiteaux simplement ébauchés. Quelques encadrements de portes sont moulurés. La forme des linteaux est juste amorcée et les frontons sont sommairement délimités. Cependant, à l’intérieur de la cella, on trouve des corniches qu’on a commencé à sculpter. La superstructure de la tour se compose d’une voûte en encorbellement au-dessus de chaque vestibule et d’une tour à trois étages dégressifs, qui surmonte la cella. On peut estimer à 17 m la hauteur totale de chaque tour, après rétablissement du couronnement terminal.

A voir : voyages au Vietnam

3.4. Sanctuaire principal
Le sanctuaire principal est aussi une tour, posée sur un soubassement de grès qui compte cinq niveaux superposés formant une hauteur de 6 m. Ce soubassement en forme de croix grecque à redans mesure 27 m sur 30,20 m. Sur les quatre directions principales, des escaliers de vingt et une marches ont un emmarchement de départ de 2,60 m pour une largeur d’arrivée de 1,50 m. Ces escaliers d’une seule volée permettent l’accès à la plate-forme du soubassement.
La tour elle-même est également de plan cruciforme, mais avec un massif central aux murs très épais approchant les 2m, avec de grands redans sur l’extérieur. Le centre de ce massif est occupé par une cella carrée de 4,50 m de côté, prolongée sur chacune de ses faces par un évasement du passage, ce qui donne en définitive un tracé intérieur de plan en forme de croix potencée. Quatre petits vestibules de 1,90 m de large sur 2,30 m de long, avec une porte et deux fenêtres, sont accolés aux passages. Les angles rentrants du massif central portent des fausses portes carrées – deux à chaque angle. La couverture est assurée au-dessus des vestibules par des voûtes en encorbellement et par une tour à étages dégressifs, aujourd’hui tronquée, au-dessus de la cella, ce qui devait, à l’origine, constituer une hauteur de quelque 17 m au-dessus du dernier niveau du soubassement, et de 23 m environ au-dessus de la troisième plate-forme de la pyramide.
Ici, comme ailleurs dans ce temple, la construction de ces cinq tours a été laissée à l’état brut.

Lesen Sie mehr: Halong bay luxury cruise | excursion Ninh Binh | voyage cambodge vietnam | Randonnée à ha giang | Vietnam Cambodge Laos 15 jours

Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.

Powered by WordPress