Preah Pithu ( Partie 2)

Preah Pithu ( Partie 2)-angkor

3.2. Temple 482 U
Un deuxième temple est établi sur la même surface que le précédent, mais sur un axe est-ouest légèrement décalé vers le nord. Il comprend une seule enceinte de grès, en grande partie éboulée, de 28 m de large sur 35 m de long. Précédés d’un perron, quatre passages identiques, encadrés de pilastres en épannelage, donnent accès à une cour intérieure, plus facilement accessible par le côté sud. Chaque angle de l’enceinte est assorti de deux fausses portes basses. L’entrée peut se faire aussi par l’ouest. .
Sur un axe nord-sud décentré vers l’est, une pyramide supporte un sanctuaire identique au précédent, mais de dimensions plus petites, avec une cella carrée de 2 m de côté seulement. Certains de ses porches sont détruits, mais des colonnettes, d’ailleurs inachevées, restent en place. Elles soutenaient quelques linteaux, comme celui du nord qui représente le « barattage de l’Océan », celui du sud avec sa tête de Kala sur laquelle Krisna-Visnu se tient dressé, ou celui de l’ouest, avec la Trimurti brahmanique, où Siva aux bras multiples danse entre Brahma et Visnu.

Preah Pithu ( Partie 2)-angkor
Les murs extérieurs du sanctuaire sont entièrement décorés. Des gardiens de portes (Dvarapala) encadrent chaque passage au lieu des Devata habituelles. La superstructure manque en grande partie.

3.3. Temple 483 X
Ce troisième temple est bouddhique. Il se trouve à environ 55 m à l’est du temple précédent, décalé vers le nord d’environ 25 m par rapport à lui. On peut l’atteindre en saison sèche en traversant le fossé.

Ce temple ne comprend pas de mur d’enceinte. Il se compose d’une première terrasse carrée légèrement à redans, de 40 m de côté, pour une hauteur de 4 m. Elle est soutenue par un mur en grès, fortement mouluré. Le haut de la terrasse est accessible par quatre escaliers situés sur les axes principaux, avec des murs d’échiffre sur lesquels, anciennement, étaient assis des lions de pierre. Deux autres terrasses carrées, superposées, plus petites, respectivement de 20 m et de 13 m de côté, sont accessibles par des escaliers de largeur décroissante, conduisant au sanctuaire en forme de croix, à la façon des sanctuaires précédents. Ses vestibules comprennent des passages et des fenêtres à balustres. Mais, dans l’ensemble, ce temple garde un aspect inachevé.

Dans la cella carrée de 2,20 m de côté, une double frise de Bouddha court le long des murs. Sur un linteau à l’est, on peut voir le « Bienheureux » entouré de personnages en adoration. On a retrouvé aux alentours et mis en sécurité un fronton représentant, sur le tympan, la « coupe de cheveux du Bouddha ». Au registre inférieur, on pouvait voir son cheval couché et son écuyer qui, vaincu par le chagrin, pose sa tête sur l’animal mourant, l’ensemble souligné par une rangée de sujets mitrés.

A voir : Excursion Ninh Binh | trekking Mai Chau | Voyage aventure au Vietnam

3.4. Temple 484 V
Après la visite du temple 483 X, il faut longer le temple 484 V pour revenir vers son entrée ouest, si toutefois on tient à respecter le sens particulier d’entrée. Ce sanctuaire, qui ne comporte pas de mur d’enceinte, est précédé sur le côté ouest, d’abord par une grande terrasse cruciforme de 35 m sur 55 m, dallée de grès, surélevée par une série de courtes colonnettes de pierre. Cette terrasse se prolongeait jusqu’à une pyramide par une chaussée de grès large de 7 m et longue de 70 m, surélevée de même, mais fortement détériorée aujourd’hui.

Le sanctuaire lui-même est posé sur une pyramide de grès cruciforme, assez basse, à trois gradins moulurés, la branche est de la croix étant nettement plus développée. Le plan est identique aux autres monuments du Preah Pithu, avec un bâtiment central carré de presque 7 m de côté. Ses quatre vestibules, outre leurs portes, possèdent des fenêtres à balustres. La cella, de 4 m de côté environ, abritait un grand linga.

Le décor extérieur des murs n’est qu’es-quissé, mais les pilastres portent de belles sculptures en forme de lyre. Comme dans la plupart des monuments de ce groupe, la superstructure a disparu.

3.5. Temple 485 Y
Dernier bâtiment du groupe, il est situé au nord et à moins de 15 m du précédent sanctuaire. Il est bâti sur un petit tertre de forme allongée, et son plan est différent de celui des temples déjà rencontrés sur ce site. Il est, en fait, assez proche de celui des « gîtes d’étape » (dharmasala) qui jalonnaient les grandes routes du temps de Jayavarman VII, mais sa véritable destination nous est encore inconnue. Il se compose de deux pièces obscures : à l’ouest, une cella de 3 m sur 3,50 m, fermée sur l’occident par une fausse porte, et à l’est, une salle plus grande de 7 m sur 8 m, avec une seule porte à l’orient. Ces deux pièces sont réunies par un vestibule-passage, accessible par deux portes latérales nord et sud.

Sur les pilastres, on notera la belle décoration de rinceaux qui aboutissent en têtes d’oiseaux. On verra aussi le linteau ouest surmontant la fausse porte de la cella. Sur la face ouest de la grande salle, les deux demi-frontons encore en place sont dignes d’intérêt. Sur celui du nord, on reconnaîtra Visnu sur Garuda, qui attaque et terrasse le démon Bana. Sur celui du sud, on volt une représentation des « trois pas de Visnu », par lesquels il prend possession du Monde. D’autres scènes sont sculptées au-dessus des portes du vestibule.

La visite de l’ensemble du Preah Pithu peut se prolonger par une courte promenade à travers la forêt jusqu’à la grande pièce d’eau, large de 75 m et longue de 100 m environ, située à 45 m au nord du dernier monument. Son cadre constitue un agréable décor de verdure. On peut encore y reconnaître quelques gradins qui bordaient le bassin.

Für mehr Infos: Halong bay tour

Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.

Powered by WordPress