Preah Khan d’Angkor ( Partie 3)

Gopura-Preah Khan - Angkor

3.4. 1re enceinte
Cette enceinte, aussi de forme rectangulaire, mesure extérieurement 58 m de large sur 63 m de long. Reprenant le principe du «cloître » que l’on a déjà rencontré à l’ouest, elle est formée d’une galerie en forme de U, puisqu’elle s’interrompt sur le côté est. Son mur extérieur s’ouvre sur les côtés nord et sud par un gopura et deux petites portes annexes. Le mur ouest est pratiquement aveugle avec seulement un gopura central. Quant à la muraille du côté est, elle comprend plusieurs gopura et des portiques qui se confondent avec un enchevêtrement de piliers et de bâtiments se situant entre la 1re et la 2e enceinte.
Le mur de cette 1re enceinte est doublé, sur l’intérieur, par un autre mur, pour constituer la galerie large de 2 m. Ce dernier mur est ponctué par de nombreuses fenêtres protégées par un portique en avancée, notamment sur les faces nord et sud. Les autres côtés sont occultés soit par une paroi pleine (côté est), soit par des bâtiments accolés à la galerie (côté ouest).

Gopura-Preah Khan - Angkor

  • Intérieur de la 1re enceinte

Tout de suite, on arrive dans un « cloître » partagé par les deux grands axes cardinaux. Sur l’axe est-ouest, on rencontre successivement, en partant de cette dernière orientation, le gopura cruciforme d’accès de 17 m de large sur 20 m de long, un préau rectangulaire libre de 8 m sur 9 m, à douze piliers, qui permet d’accéder au sanctuaire central, dont un stupa occupe le centre.
Ces anctuaire central, en forme de croix, comprend une cella carrée, à redans, de 6 m de côté, entourée de quatre pièces annexes carrées de 3 m de côté en moyenne. Il est surmonté d’une tour. On remarquera les multiples trous taillés dans le grès, qui devaient maintenir un placage peut-être métallique, ou encore un enduit.
Partant du sanctuaire central et parcourant l’axe nord-sud, l’on rencontre, de part et d’autre de ce sanctuaire, d’abord une galerie libre avec des piliers (huit au nord et dix au sud) et un gopura de plan et de dimensions semblables dans les deux cas.
La galerie du nord conduit au « cloître nord », à l’extérieur de la 2e enceinte. Ce cloître comprend plusieurs petits bâtiments à la décoration intéressante, comme celle d’un fronton trilobé montrant Visnu endormi dans son sommeil cosmique sur le serpent qui a pris l’aspect d’un dragon, ou encore le fronton d’une petite chapelle, représentant une déesse, bras droit levé, rassemblant à ses pieds unë bande d’oies.
Les deux passages en croix, à l’intérieur de la 1re enceinte, déterminent quatre cours de surfaces inégales, occupées par divers bâtiments.
Cour intérieure nord-ouest de la 1re enceinte Large de 20 m et longue de 23 m, cette cour – qui a été restaurée – comporte plusieurs bâtiments aux sculptures intéressantes et un « pilier à luminaire ». Plaquées contre le mur ouest de la galerie, se trouvent trois petites chapelles semblables, comportant chacune deux pièces et mesurant 2,50 m sur 5 m. Certaines de ces constructions sont couvertes, de façon inhabituelle, en arc de cloître. Certains chercheurs veulent voir dans ces petits bâtiments des « chapelles funéraires, véritables caveaux de famille ».

A voir : baie halong 2 jours 1 nuit | Le Cochinchine Mekong | trek à ha giang vietnam 5 jours

  • Cour intérieure sud-ouest de la 1re enceinte

Cette cour, un peu plus grande que la précédente avec ses 25m de long, possède aussi un « pilier à luminaire 1 placé au centre, et les bâtiments qui l’occupent sont, en quelque sorte, en symétrie avec ceux de la cour nord-ouest On remarquera que la plupart des « chapelles » ont leurs parois décorées de Devata aux angles et d’ascètes assis sous arcature sur les murs. La frondaison qui les entoure est magnifiquement sculptée. Malheureusement, certains de ces motifs sous arcature ont été profondément bûchés. Primitivement, chaque pavillon d’angle de la 1re enceinte était surmonté d’une tour à étages. Actuellement, seule subsiste celle de l’angle sud-ouest qui a pu être remontée. Continuant vers l’est, on trouve, accolée au sanctuaire central, une salle pratiquement carrée de 9 m de côté, entourée d’un mur comprenant quelques fenêtres et, au centre, quatre piliers. Une nouvelle pièce avec porche est accolée à celle que l’on vient de quitter. Vient ensuite le gopura est, assez semblable dans ses formes et ses dimensions à celui du côté ouest.

  • Cours intérieures nord-est et sud-est de la 1re enceinte

Ces deux cours sont très encombrées par les éboulis, et il serait dangereux de vouloir en faire la visite. Les relevés de plans qui ont pu être effectués montrent qu’elles sont occupées, symétriquement par rapport à l’axe est-ouest, par des bâtiments cruciformes avec salles annexes, ouvertes sur les quatre directions, se rattachant au mur plein du côté est de la cour, par une construction oblongue comportant trois pièces. Entre ces ensembles et le passage central, se trouve, coincée sur chaque côté, une minuscule « bibliothèque » de 2,50m de large sur 4,50 m de long, ouverte à l’ouest. D’autres bâtiments, en forme de croix, avec un vestibule sur la partie est, plus ou moins important, sont situés près du passage central nord-sud.

  • Galerie est de la 1re enceinte

Cette galerie est aussi encombrée par les éboulis. Seul le passage central a été dégagé, mais on peut aussi approcher, avec précaution, quelques édicules de la partie sud.
Ils’agit, en fait, d’une fausse galerie, en ce sens que son mur ouest est pratiquement aveugle et que, ainsi, elle « tourne le dos » à la cour intérieure de la 1re enceinte dont elle fait partie. Le gopura central cruciforme de 12 m de long, est reproduit sur chacun de ses côtés nord et sud, ce qui constitue en définitive un ensemble important de plus de 35 m de long, prolongé encore par une galerie de 7 m au nord et de 10 m au sud. Sur le côté est, entre les branches de la croix des gopura, se trouvent de petits édicules cruciformes ouverts aux quatre orients et précédés, à l’est, par un vestibule. On compte ainsi six de ces petits bâtiments qui sont reliés, toujours sur le côté est, par un alignement de doubles piliers faisant partie du préau périphérique de la 2e enceinte.
Sortant du gopura de la 1re enceinte, nous atteignons rapidement celui de la 2e enceinte qui reprend à peu près les mêmes dispositions et dimensions que le précédent, mais avec un vestibule supplémentaire sur le côté est. Nous nous trouvons alors sur une vaste terrasse carrée, dallée de grès, bordée au nord et au sud d’un mur de latérite de 2,45 m de haut, surmonté d’une « crête » en grès, représentant des Bouddha sous arcatures, aujourd’hui bûchés. Ce mur, tout près de la 2e enceinte, comporte de part et d’autre de l’axe est-ouest, une petite porte étroite qui donne sur l’extérieur.

Le mur est, en grès, de la terrasse comprend une porte centrale en avancée avec porche, ce mur faisant d’ailleurs partie d’un grand bâtiment que l’on traverse ensuite. De part et d’autre de cette porte, se situe un petit édicule en grès de 3 m de large sur 8 m de long. Celui situé au nord comporte trois pièces éclairées par des fenêtres. Sa couverture est en encorbellement, bloquée aux abouts par des frontons. Celui du sud n’a qu’une salle, précédée à l’ouest par un vestibule. Sa superstructure, identique à celle du précédent bâtiment, est surmontée d’un arbre de hauteur impressionnante. Passant la porte axiale, on se trouve dans une grande salle dénommée « salle des danseuses », sans toutefois être absolument sûrs du bien-fondé de cette dénomination.

Besuchen Sie uns unter: Halong bay touren

Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.

Powered by WordPress