L’habitat du peuple

L’habitat du peuple-khmer

L’habitation du paysan khmer, à l’époque de la splendeur d’Angkor, n’était sans doute pas très différente de celle que l’on peut voir actuellement dans la campagne cambodgienne. C’est du moins ce qui apparaît sur certains bas-reliefs des monuments.

Peuple Khmer au Cambodge

L’habitat du peuple-khmer

De nos jours, les maisons, traditionnellement orientées à l’est, sont très rarement jointes à d’autres habitations, mais plutôt posées au milieu d’une cour qui est aussi un verger. Elles sont construites sur des pilotis soutenant une ossature en bois, dont les murs sont faits de panneaux de palmes de cocotier tressées. La charpente, à deux ou trois versants, est recouverte de chaume lié par rame. Le dessous de l’habitation est occupé par un petit atelier, une réserve d’instruments de culture, et une partie du bétail et de la volaille s’y réfugie pour la nuit. Une échelle rudimentaire, aux barreaux toujours en nombre impair pour conjurer le sort, permet l’accès à l’étage, on la retire la nuit par sécurité. Le plancher est en lattes de bambou et on ne peut pas trop le charger, ce qui fait que le mobilier est des plus rudimentaire : ni table, ni chaise, pas de lit non plus, mais des nattes. Les vêtements et les choses précieuses sont rangés dans un coffre. L’étage comporte une pièce unique, parfois recoupée par une cloison légère ou une tenture. Portes et fenêtres sont occultées par des panneaux mobiles en feuilles de palme. Il n’y a pas de cuisine : les repas sont préparés à l’extérieur ou sous la maison, sur un fourneau rudimentaire.

A voir : trek à Mai Chau | voyage Ninh Binh | excursion baie d’halong terrestre | voyage au vietnam et cambodge | Randonnée à ha giang | Circuit Vietnam 10 jours

Les habitations des gens aisés sont recouvertes de tuiles et les murs sont habillés de planches posées verticalement. Un fronton de bois sculpté surmonte parfois l’entrée qui est souvent précédée d’une véranda.

Für mehr Infos: Halong Bucht 3 Tage

Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.

Powered by WordPress