Les statues de bronze

statues de bronze

Les découvertes faites dans les sites pré- et protohistoriques de l’ancien Cambodge, notamment à Oc-Eo, situé maintenant au sud du Viêt-nam, témoignent de l’existence d’une métallurgie du bronze très ancienne. Les objets en bronze, statues d’idoles, parures, mobilier cultuel et domestique, peut-être en raison d’une production importante, constituent, actuellement, l’essentiel de nos connaissances sur la métallurgie khmère. Les pièces de bronze connues de l’époque pré-angkorienne, attestent de la grande habilité des fondeurs, de leur art achevé et d’une maîtrise technique parfaite. La majorité des pièces, même celles de grandes dimensions, sont réalisées par le procédé de la cire perdue.

statues de bronze

Dans le cas de réalisations très importantes (Visnu couché du Mebon occidental), les raccords des terminaisons de la statue (bras, mains) sont renforcés à l’aide de pièces métalliques mais, en général, ces raccords sont réalisés par encastrement et renforcement par des chevilles de métal. Les statuettes de petites dimensions sont généralement pleines, mais les œuvres de plus grande taille conservent un noyau charbonneux. Les statues très importantes sont creuses.

A voir : voyage Vietnam Cambodge | voyage Indochine

Tous les bronzes khmers, quelles que soient leur taille et leur image, sont d’un intérêt capital pour les études iconographiques.
Tous ceux qui seraient particulièrement intéressés par ce sujet, visiteront avec profit, la très belle collection de bronzes qu’expose le Musée national à Phnom Penh.

Für mehr Infos: Ha Long Bucht

Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.

Powered by WordPress