Le décor dans les divers éléments de la construction ( Partie 3)

Fronton-temple-banteysrei-angkor

7.Fronton

Le fronton khmer se compose d’un bandeau de bordure, ou rampant, qui sert d’encadrement à un tympan. Peu de frontons de la période pré-angkorienne nous sont parvenus en bon état. Le fronton de cette époque, toujours en brique, a la forme d’un U renversé, posé à ses extrémités sur un chapiteau. Le rampant, généralement peu saillant et peu décoré, se termine par des Makara qui font face au centre. Le tympan est parfois occupé par un édifice en réduction.

Fronton au temple Banteysrei, Angkor

Fronton-temple-banteysrei-angkor

Le fronton du début de l’époque angkorienne se caractérise par une forme trilobée, avec un rampant qui se termine en Naga dressé ou en Makara, trompe levée. Le tympan est divisé horizontalement en deux registres. Un autre fronton en grès apparaît à la fin du IXè siècle, avec le style du Bakong. Sur le tympan, un motif central est entouré de figures secondaires parsemées dans un décor floral et des arcatures.

A voir : Croisière dans la baie d’Halong | Croisière dans le delta du Mékong Vietnam

Un fronton de Banteay Srei servira de modèle à ceux à venir. De forme polylobée avec la partie haute en ogive, il possède un rampant ondulé agrémenté de motifs floraux et un tympan entièrement occupé par des scènes en bas-relief. Par la suite, le décor végétal se développe et s’organise autour d’une tête de monstre. Avec le style d’Angkor Vat, le rampant s’amollit, l’ogive s’aplatit, le tympan à scènes fourmille de sujets disposés par registres, en fonction du thème principal situé en partie .haute. Dans les monuments de l’époque du Bayon, les-rnêmes formes demeurent en s’amollissant encore davantage jusqu’à perdre toute vigueur.

Für mehr Infos: Cruise Halong bay

Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.

Powered by WordPress