La décoration des murs

decoration-murs-angkor

À l’époque pré-angkorienne, les murs de brique entre les pilastres sont décorés de grands motifs sculptés ou modelés avant cuisson. Ils représentent surtout des « palais célestes ». Ces motifs sont ensuite recouverts d’un mortier de chaux que l’on ciselait suivant les besoins de la décoration. Dans le courant du Xe siècle, les murs se couvrent d’un décor ininterrompu disposé suivant une résille en diagonale, puis la décoration se découpe en carrés ornés de branches fleuries et de rinceaux. Avec le style d’Angkor Vat, l’horreur du vide des sculpteurs khmers conduit à un décor proliférant en faible saillie, que l’on peut assimiler à une tapisserie ou à une dentelle. Ce procédé se développe avec le style du Bayon, et on retrouve des motifs jusque dans des endroits où ils ne se justifient pas. Dans certains monuments, surtout s’il s’agit de grands panneaux, la décoration florale cède la place à la représentation de scènes importantes en bas-relief.

decoration-murs-angkorA voir : voyages Vietnam Cambodge | voyage Indochine

 Besuchen Sie uns unter: Paradise cruises Halong bay

Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.

Powered by WordPress