Chrung – Prasat Chrung

Prasat Chrung
  • Sign. : Le Sanctuaire d’angle
  • Date : fin du XIIè-début du XIIIè siècle
  • Constructeur : Jayavarman VII
  • Culte : bouddhique
  • Pron. : tchroung prasat Repère : J. 25
  • Intérêt : archéologique, promenade
  • Visite : le matin ou l’après-midi

Prasat Chrung

1.Accès
Prendre le Petit Circuit par la gauche. Aussitôt passé la Porte sud d’Angkor Thom, on tourne sur la droite et l’on grimpe jusqu’au haut du talus de terre. On emprunte ensuite le chemin de ronde qui suit la grande muraille enfermant la ville de Jayavarman VII. Le parcours de la Porte sud au Prasat Chrung est de 1,5 km.

3.Description et commentaires
Les Prasat Chrung sont au nombre de quatre. Tous semblables, ils sont situés à l’intérieur des angles du haut mur d’enceinte d’Angkor Thom. Pour commenter la visite, le choix s’est porté sur le Prasat de l’angle sud-est. De l’enceinte de latérite qui entourait le monument, il ne reste rien, sinon quelques parties de fondations. Son unique porte d’entrée est située à l’ouest. Elle est constituée d’un fort cadre de grès surmonté d’un fronton à bandeau surbaissé décoré qui se relève aux extrémités en naga à plusieurs têtes. Les sculptures des tympans se rapportent au Bodhisattva Lokesvara qui a été représenté avec une taille surdimensionnée par rapport aux personnages en prière qui l’entourent. Au-dessus de ce premier fronton, un bandeau décoré esquisse un deuxième fronton avec un tympan qui, trop érodé, ne permet pas de lire correctement la sculpture.

A voir : Voyage sur mesure au Vietnam | voyage Vietnam Cambodge | voyage Indochine

Passé cette porte, une petite allée dallée de 5 m de large conduit à une terrasse surélevée de quatre marches. Cette terrasse, à nombreux redans, tient dans un carré de 24m de côté. Accolé à elle, un soubassement à plusieurs ressauts supporte un sanctuaire cruciforme en grès. La cella centrale, en forme de croix grecque, mesure 8 m de côté. Quatre petits vestibules carrés de 4 m de côté, entourent la cella. Les vestibules ouest et est ont une porte ouvrant sur l’extérieur, ceux des côtés nord et sud sont fermés par de fausses portes, tout en restant en communication avec la cella. Au sortir du vestibule est, le soubassement se prolonge de 12 m pour supporter un petit édicule monté sur piliers, qui protégeait une stèle. L’édicule n’existe plus et la stèle est en dépôt.

Sur les murs extérieurs des vestibules, sont sculptées, en bas-relief, des fausses fenêtres à balustres aux stores tirés aux deux tiers. Elles sont flanquées de Devata sous arca-ture d’un assez grand format. Quelques frontons encore en place représentent le Lokesvara. Sur certains frontons des autres Prasat Chrung, des Lokesvara ont été retaillés en forme de linga. Plusieurs voûtes qui couvraient les vestibules manquent. La superstructure de la cella, relativement en bon état, se termine en fleur de lotus épanouie.

2.Caractéristiques
Ce petit monument, très simple, est surtout intéressant par le fait qu’il abritait, tout comme les autres sanctuaires d’angle, une stèle de fondation. En plus, cette visite donne l’occasion d’effectuer un parcours agréable sur un sentier ombragé, tout en ayant une vue saisissante sur les douves d’Angkor Thom.

Sehen Sie mehr: Halong bay trip

Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.

Powered by WordPress