Chaussées d’accès

Plus ou moins étendues, elles marquent surtout l’axe est- ouest des temples, avec, la plupart du temps, un développement nettement marqué pour l’accès est. Ces chaussées ne sont, tout au moins à leur début, que de simples allées dallées mais, assez rapidement, elles sont suréle-vées et peuvent franchir les douves. Au temple du Bakong, pour la première fois, apparaissent le long de chaque côté de la chaussée, en guise de balustrade, des corps de nagaen pierre, de fortes dimensions, posés à même le sol. Par la suite, avec le style du Baphuon, la balustrade est systématiquement rehaussée et soutenue par des dés. À l’époque d’Angkor Vat et du Bayon, les cobras à plusieurs têtes dressées qui terminent les garde-corps deviennent de véritables œuvres d’art et l’ensemble confère à la chaussée un aspect véritablement monumental.

Chaussées d’accès à Grande Cité Angkor Thom

Chaussées d’accès-angkor-thom

Il faut noter que les chaussées qui franchissent les douves ne comportent pas de système permettant une communication entre les divers plans d’eau.

A voir : Croisière dans la baie d’Halong | Croisière dans le delta du Mékong Vietnam | randonnée à Sapa | excursion à ninh binh | voyages au vietnam et cambodge | circuit vietnam 17jours | circuit vietnam 3 semaines

D’autres chaussées, comme celle qui marque l’entrée est du Baphuon, sont constituées de dalles de grès posées sur de courtes colonnettes. Certains ont voulu voir dans ce système particulier de chaussée, un rappel des passerelles en bois montées sur pilotis, dont on peut encore observer quelques exemples sur la rivière de SiemReap.

Für mehr Infos: Halong Bucht 2 Tagestour

Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.

Powered by WordPress