Bayon ( Partie 4)

7.Galerie ouest, aile nord

Partant de la porte Pk, on constate que les combats en cours sur les murs de la galerie sud n’ont pas cessé. Ces derniers ont lieu près d’une étendue d’eau, car le registre inférieur présente de nombreux poissons, dont un, en 38, avale ce qui semble être un petit mammifère. D’ailleurs, une courte inscription placée près de lui nous indique que « le cerf est sa nourriture ». Non loin de là, une autre inscription gravée sous ce qui semble être un gros crustacé nous fait savoir, en rapport avec les combats qui se déroulent, que « le roi poursuit les vaincus en combattant ». Passé la porte PI, se développe un défilé de guerriers, paisibles pour une fois, qui rejoint la porte Pm. En tête de ce cortège qui passe dans les frondaisons, on reconnaît une représentation du feu sacré, puis celle du souverain, debout sur un éléphant, en taille dominante. En queue de défilé suivent des femmes et des enfants. Une dernière inscription mentionne que le roi va faire retraite dans la forêt avant de célébrer le vieux rite védique du sacre d’Indra.

A voir : Croisieres baie halong | Sampan song xanh | Victoria hotel Sapa tour

8.Galerie nord, aile ouest

Comme les précédents, le panneau de cette face n’est pratiquement sculpté que sur son registre inférieur, certaines parties n’étant d’ailleurs que juste ébauchées. Nous avons ici un bel exemple du développement du travail du sculpteur puisque nous pouvons le suivre, du simple tracé au burin jusqu’à la phase finale du modelé du bas-relief. La partie proche du pavillon d’angle montre, en 39, une scène de palais. Juste en dessous, donc au premier plan, sur un registre de peu de hauteur, a lieu un défilé de personnages et d’animaux, ce qui nous donne un échantillonnage très réaliste de la faune cambodgienne de l’époque. Aussitôt après, en 40, nous assistons à des « jeux de cirque » avec des lutteurs, jongleurs, acrobates, sculptés assez grossièrement ou même juste ébauchés. Un peu plus loin, en 41, au-dessus d’un groupe d’hommes et de brahmanes assis, on assiste à ce qui semble être une course de chevaux, parfois simplement tracée. Ces jeux du cirque ainsi que la course de chevaux devaient faire partie des réjouissances publiques liées aux fêtes données à l’occasion de la cérémonie du sacre d’Indra. Après la porte Pn, les scènes de bataille reprennent, mais restent assez floues, car la plupart sont juste esquissées sur la pierre.

Lesen Sie mehr: Halong Bucht Tour

Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.

Powered by WordPress