Banteay Kdei ( Partie 1)

Banteay Kdei

1.Accès
Prendre le Petit Circuit par la droite. À environ 4,5 km, après avoir passé le Prasat Kravan, on trouve, à gauche, le Banteay Kdei, en face de la pièce d’eau du Srah Srang. On commencera alors la visite du monument par son côté est.
(Si on a combiné la visite de Ta Prohm avec celle de Banteay Kdei, on pourra, en sortant du gopura est de la 4e enceinte de Ta Prohm, tourner à droite, longer le mur pour rencontrer, presque dans son alignement, le mur d’enceinte de Banteay Kdei. On commence alors la visite par le gopura ouest de la 4e enceinte du temple.)

Banteay Kdei

2.Description et commentaires
Le monument demeure, pour l’instant, un peu mystérieux, car n’ayant pas encore trouvé sa stèle de fondation, nous ignorons pratiquement tout de ce temple, ne serait-ce que sa date de fondation. Il aurait été construit sur les vestiges d’un emplacement bouddhique. Ce monument qui a été plusieurs fois remanié, devait être début assez modeste, mais il fut par la suite agrandi jusqu’à presque égaler l’ampleur de Ta Prohm ou de Preah Khan, pour enfermer, comme eux, une ville à l’intérieur de sa plus grande enceinte. C’est cet important développement du plan qui fait penser, entre autres, que le Banteay Kdei appartient à l’époque de Jayavarman VII. Comme la plupart des bâtiments de cette période, le Banteay Kdei a été très mal construit.
Il trouve son prolongement, à l’est, avec le débarcadère et le grand bassin du Srah Srang.

3. 4e enceinte, entrée est
Le mur de la 4e enceinte est construit en latérite sur une hauteur de 3 m avec une base et un chaperon marqué par un profil prononcé, surmonté d’une « crête » de grès. Ce mur qui forme un rectangle de 500 m sur 700 m est recoupé aux quatre orients par des gopura de grès, identiques, en forme de croix, avec des porches, un hall central et des salles annexes en prolongement. Quatre Garuda se dressent (Garuda-atlantes,), extérieurement, au départ des branches de la croix. Aux angles des salles annexes, a été sculpté un décor de personnages féminins, debout, sous arcatures. Des fausses fenêtres, à trois balustres et à stores baissés aux trois quarts, agrémentent les pans de murs. Ces gopura sont posés sur un haut soubassement de grès très mouluré. Une tour à quatre visages surmonte le hall central. Les ailes couvertes en encorbellement sont soulignées par une « crête » de grès. Passé ce gopura, une longue allée de terre d’environ 200 m de long, flanquée de douves, conduit à la 3e enceinte. À 40 m avant d’arriver à ce dernier mur, on aura remarqué, au nord et au sud de l’allée, les restes de deux « bibliothèques » construites en grès et latérite. Sur le côté nord, on a déposé quelques parties de frontons récupérées, dont un « Grand Départ » de Kapilavastu, du futur Bouddha.

Besuchen Sie uns unter: Halong bay

Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.

Powered by WordPress